Saint Vaast

Saint-Vaast-la-Hougue N 49° 35′ 10″ W 01° 15′ 30″
Capitainerie T : 02 33 23 61 00, F : 02 33 23 61 04
Marées. Port réf : Cherbourg http://maree.info/31

Description 704 places, dont 100 pour les visiteurs  Mouillage. Tirant d’eau <2,30m

téléphonez au :02.33.23.61.00
Tableau d’ouverture des portes et marées;

Année 2015

Accès Environ 2h15 avant la pleine mer, 3h-3h30 après


N.B. Attention, en cas de hautes pressions barométriques et de faible coefficient (entre 40 et 50), l’heure de fermeture des portes à flot peut être avancée de 30 minutes ( par coefficients inférieurs à 40, cette avance peut atteindre 1 h à 1h 15)

Une des règles à retenir est l’heure de renverse 3 heures avant et 3 heures après la Pleine Mer.  il faut compter environ 4 heures pour aller à Saint Vaast.
Quelques précautions sont à prendre :

Ne pas y aller avec un gros coefficient et surtout ne pas longer la côte, vous risquez d’être chahuté. sinon la ballade est sympa, agréable et sans risque.

De Jour : Fort de Tatihou et Fort de la Hougue, chenal balisé  VHF du port
De Nuit :  Alignement à 267° du sémaphore  de la Hougue (Feu blanc à occultations, 4 s) par celui de Morsalines (Feu blanc, rouge, vert (3 + 1) occ 12 s). Faire route sur le feu blanc de la jetée (à laisser à babord) puis cap entre les deux feux de l’entrée du Port  Secours   Dangers   Service Météo   Feux Jetée musoir (N49° 35’ 2 – W01° 15’ 4) feu Blanc, Rouge, Vert 2 occultations (6 s). Atterrissage : le secteur blanc délimite une passe de 40° (310 à 350) pour l’accès au port.   Epi sud : Feu rouge 4 occultations (12 s) 
Brise Lames : Feu iso vert 4 s  Le Port

La Jetée musoir (N49° 35’ 2 – W01° 15’ 4) feu Blanc, Rouge, Vert 2 occultations (6 s). Atterrissage : le secteur blanc délimite une passe de 40° (310 à 350) pour l’accès au port.
Epi sud : Feu rouge 4 occultations (12 s)
Brise Lames : Feu iso vert 4 s

 

Prix indicatifs:
Services: Eau potable, électricité, douches et WC,
Wi-fi payant (de 4 euros les 30 minutes à 14 euros les 24 h, à utiliser sur 60 jours).
Carburants : (gasoil sans plomb).
Appréciation: 4,9/5
Commentaires: Accueil très sympa,tout de suite dans la ville. Restauration à proximité (moules frites). Étape incontournable, ambiance chaleureuse d’un port en ville. Ne pas oublier de déguster Les HUITRES.

Ne rêve t-on pas d’une sortie de port comme celle ci. Mais est on bien sur d’avoir tout découvert?

Quand on va à Saint Vaast la Hougue on profite de

de son port, sa ville, ses plages, son environnement, ses pêches à pied, ses huitres célèbres. Mais également on peut découvrir le site protégé de l’île de Tatihou qu’on peut rallier par « le bateau qui a des jambes » (bateau à roue)

Tatihou est une île côtière située au nord-est du Cotentin dans la rade de Saint-Vaast-la-Hougue. D’une superficie de 29 hectares, elle est accessible à pied à certaines marées basses. Elle se compose de :
Le fort Vauban construit en 1694. À l’intérieur des fortifications (XIXe siècle) se trouvent une chapelle XVIIIe, une poudrière et une caserne.
L’ancien Lazaret, construit en 1720 qui abrite le musée maritime, un jardin botanique, un atelier de charpente navale et des bâtiments d’hébergement.
Une réserve ornithologique et une maison des douaniers.

Petite Précision sur la dénomination et la localisation de ce terme Cotentin :

Le Cotentin est un pays normand du massif armoricain, autrefois appelé Pagus Constantiensis (pays de Coutances), situé entre l’estuaire de la Vire et la baie du mont Saint-Michel.

Au cours de l’histoire, les limites du Cotentin ont évolué. Le mot désignait d’abord le pays de Coutances, chef-lieu du diocèse qui lui a donné son nom.

Aujourd’hui, le Cotentin est souvent confondu avec la région naturelle française appelée presqu’île du Cotentin, même si l’assiette géographique du Cotentin historique dépasse la presqu’île, puisque les villes de Saint-Lô, Villedieu-les-Poêles et Granville sont historiquement cotentinaises.

La péninsule du Cotentin s’étend entre l’estuaire de la Vire et l’embouchure de l’Ay en formant une presqu’île et forme la partie nord du département de la Manche.

La presqu’île du Cotentin est divisée en quatre « pays » historiques : au nord-ouest, la Hague ; au nord-est, le val de Saire ; au centre, le Plain, région de bocage ; au sud, la passe du Cotentin ou Bauptois, zone de marais et de landes.

Le Cotentin dans sa définition la plus large comprend les 2 tiers nord du département de la Manche, le tiers sud étant composé de la totalité de l’Avranchin, et une petite partie de l’ouest du Calvados.

 

Laisser un commentaire